Cowork in the city


L’association Cowork in the city

Cowork in the city est une association d’origine vincennoise qui a pour objectif de créer un réseau d’espaces de coworking, des espaces de travail dédiés à un public large de télétravailleurs, indépendants, auto-entrepreneurs, TPE, créateurs d’entreprises, demandeurs d’emplois…

Le premier espace ouvre au 27 rue des Laitières, sur l’ancien emplacement de la Bibliothèque Ouest, grâce au soutien de la Mairie de Vincennes. C’est l’aboutissement de travaux menés en collaboration avec une équipe de futurs coworkers qui a réfléchi sur l’identité du lieu, la communauté des utilisateurs, les services et l’aménagement du lieu, l’écosystème (partenaires, lien local).

La particularité des espaces de coworking gérés par l’association est de proposer en complément des espaces de travail, des animations et l’accès à un pôle de ressources et de pratiques autour du développement durable.

Les membres fondateurs

  • Frédéric Vidal, Président
  • Pascale Heuzé, Trésorière
  • Nathanaël Mathieu, Vice-président

Du coworking au tiers-lieu

Au-delà de l »espace de travail, nous voulons créer des lieux libres et ouverts à tous pour coopérer et :

  • produire soi-même ou à plusieurs
  • travailler et/ou entreprendre autrement
  • développer des modes de vie durables
  • mettre en place des modes de consommation collaboratifs
  • s’éduquer et se cultiver ensemble…

Merci pour cette définition du tiers-lieu au groupe tiers-lieux francophones (Imagination for People)

Nos objectifs

  • Offrir un environnement de travail agréable et stimulant à un coût abordable et s’assurer en permanence de la qualité de ces services.
  • Au-delà de l’accès à un environnement de travail efficace, développer l’intelligence collaborative et les projets communs.
  • Soutenir les travailleurs indépendants, l’entreprenariat, et contribuer à l’animation de la communauté
  • Rompre l’isolement du télétravailleur, de l’indépendant ou du créateur et instaurer de nouvelles solidarités professionnelles.
  • Faire de ces lieux des espaces évènementiels faisant la part belle aux méthodes agiles du numérique (ex : workshop, barcamps, aperocamp,…)
  • Dynamiser la créativité des utilisateurs,… de tous les utilisateurs !
  • Fédérer et animer une communauté illustrant le dynamisme local et celui des villes environnantes.
  • Etre un lieu d’expérimentation

D’une manière générale, donner à voir, donner à faire, donner à comprendre (clin d’oeil @yoannduriaux)